You are currently viewing Un génocide reste un génocide

Un génocide reste un génocide

Ceci est un article brut, qui sort droit du cœur.

Ces derniers mois, j’ai pu lire certaines choses, en voir d’autres. J’ai gardé le silence, mais j’ai beaucoup écouté, beaucoup observé. J’ai fulminé, j’ai été horrifiée, attristée. J’ai quand même éprouvé de l’espoir de voir que je n’étais pas la seule à ressentir et penser tout ceci.

Ma conclusion, brutale et frontale :

Un génocide reste un génocide.

Je parle de la Palestine, mais je parle aussi du Congo, du Rwanda, des Ouïgours, et d’autres que j’oublie certainement.

Comment peut-on justifier ça ? Comment peut-on se dire : « Oui, mais bon, il faut comprendre… » ; « Ça a toujours existé » ; « Quand même, c’est complexe, moi j’y connais rien ».

Non.

Un génocide reste un génocide.

Je n’ai soutenu, ne soutiens et ne soutiendrai aucun génocide.

Je ne prétends pas tout connaître de la situation d’un pays, mais je suis capable de dire qu’un génocide qui s’y déroule, c’est NON.

À mon niveau, c’est vrai, je fais sans doute des choses qu’il ne faut pas. Je ne boycotte pas tout comme il faut, même si je fais le maximum. Je ne sais pas tout, non plus. En tant que petite personne étant loin d’être une multimilliardaire, je peux au moins me regarder dans une glace. Parce que je ne justifierai jamais ce genre de crime. Jamais.

C’est vrai, je ne suis pas assidûment toute l’actualité du monde. Ce qui arrive jusqu’à moi suffit à me faire bondir d’horreur. En tant que personne handi psy, j’ai tendance à vouloir porter la misère du monde sur mes épaules.

Pour autant, je ne cautionne pas le génocide.

C’est clair ? Non, j’ai besoin de le redire, le réécrire encore une fois ?

N’avons-nous pas tiré de leçons du passé ? Sommes-nous vraiment trop aveugles, trop aveuglæs certainement, pour répéter encore et toujours les mêmes erreurs ? N’en avons-nous pas assez ?

Mes mots sont peut-être inadéquats, ma réaction également. Pourtant, c’est la seule chose dont je suis capable, alors que j’ai attendu des mois pour m’exprimer, en pensant que j’aurais une réflexion plus posée.

Pas du tout.

Un génocide reste un génocide.

Ne venez pas vous justifier devant moi.

En attendant, d’autres personnes se sont mieux exprimées que moi sur le sujet. Vous avez vu passer leurs posts. Vous suivez les comptes qui expliquent parfaitement la situation (et je ne parle pas que de la Palestine).

Je vous remets ici quelques liens, que vous pouvez partager autour de vous.

Cagnottes, infos, aides humanitaires (linktree regroupant plusieurs liens, fait par Noorlayluna)

suivi détaillé des familles palestiniennes

Un clic, un soutien

Petite anecdote : Ma mère et moi nous rendons à une boulangerie où une petite boîte de collecte d’argent a été mise à disposition pour Gaza. Dès que nous le pouvons, nous mettons un petit quelque chose, même si c’est dérisoire. Avec ce qu’on a, on fait ce qu’on peut.

Observez ce que font les commerces près de chez vous, n’hésitez pas à faire circuler.

Cet article a 5 commentaires

  1. Maritza

    Merciiii ♥ oui le génocide arménien aussi… j’en ai lu d’ailleurs des choses. À gerber. À mon échelle j’essaye de tout faire, le clic par jour, ça ne coûte rien, on ouvre le navigateur hop on clique c’est fait, soutenir les auteur’rices en Palestine aussi… mais j’avoue que j’aimerais bien voir plus de « riches » qui ont les moyens, se bouger.

    1. Justine_CM

      Oui, le génocide arménien :(.
      Je me fais la même réflexion que toi… mais après, on va me dire que je discrimine les riches ^^’. Bah non.

  2. Adeline

    Bien dit. Clair, concis. Humain.

  3. Huber

    Au moins, nous ne sommes pas tus

Laisser un commentaire